Porte blindée : comment faire le bon choix ?

Le nombre des cambriolages en France ne cesse d’augmenter : plus de 50% sur les 5 dernières années. Et quand on sait que 80% des cambrioleurs entrent par la porte d’entrée, mieux vaut anticiper le danger et opter pour une porte blindée. C’est alors que se posent on ne peut plus légitimement les questions suivantes :

  • comment choisir sa porte blindée ?
  • quels sont les différents modèles qui existent ?
  • quels sont les critères de sélection ?
  • quel est le coût d’une telle porte ?

Voici un petit tour d’horizon des points importants pour bien choisir votre porte blindée.

Qu’est-ce qu’une porte blindée ?

Appelée aussi bloc-porte blindéporte résistante à l’effraction ou porte forte, une porte blindée est un système de sécurisation mécanique dont l’objectif est de dissuader ou de retarder efficacement l’effraction. La porte blindée permet d’optimiser le niveau de protection pour les biens et les individus situés dans le logement. Un gage de sécurité supplémentaire quand on sait le triste constat que nous faisions au début de cet article et qui ne peut que trop nous inviter à la plus grande vigilance.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Blinder votre porte actuelle avec un habillage en acier sur un bâti en bois. Le blindage consiste à rajouter un revêtement en tôle, une serrure multipoints et une ligne de paumelles. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter un encadrement métallique.
  • Remplacer votre porte par un bloc-porte. Ce dernier est un élément unique, regroupant à la fois la porte et l’encadrement de celle-ci. Ce système possède un niveau de sécurité plus élevé que le blindage de porte et bénéficie en plus de labels et de certifications.

Choisir sa porte blindée : les critères de choix

– le niveau de sécurité : certifié par la norme A2P BP, déclinée sur 3 niveaux : BP1 (ou A2P1) pour un temps de résistance à l’effraction de 5 minutes, BP2 (ou A2P2) pour un temps de résistance de 10 minutes, et BP3 (ou A2P3) pour un temps de résistance de 15 minutes.

– la résistance au feu : garantie par les normes NF277 et FFS 61-937. Les portes blindées peuvent servir de coupe-feu durant une dizaine de minutes en cas d’incendie.
– la serrure : choisir une serrure haute sécurité multipoint de qualité certifiée A2P.
– les matériaux : la sécurité de la porte blindée impose le recours à des matériaux spécifiques, en particulier le métal et l’acier. L’aluminium ou le bois pour le revêtement intérieur/extérieur pour leurs qualités isolantes et esthétiques.
– l’esthétique : exit les portes de prison ! Aujourd’hui, les portes blindées conjuguent efficacement un niveau de sécurité optimal tout en proposant un large choix de finitions esthétiques et décoratives.

Les avantages d’une porte blindée

  • Renforcement de la sécurité de votre habitation grâce à sa serrure de haute sécurité et sa porte renforcée en métal et acier. La porte blindée résiste mieux aux tentatives d’intrusion, retarde les cambrioleurs (vous laissant ainsi plus de temps pour prévenir les secours) voire-même les dissuade carrément ce qui sera encore plus efficace.
  • Meilleure isolation thermique : la performance de l’isolation thermique est calculée par le coefficient Ud (en W/m2.K). Plus sa valeur est faible, meilleure sera l’isolation. Il doit être inférieur ou égal à 1,8 W/m2.K.
  • Isolation acoustique optimale : l’affaiblissement acoustique peut être compris entre 7 et 45dB suivant le type de porte. Le choix devra s’effectuer en fonction de la pollution sonore et de la localisation de l’habitation mais votre porte blindée vous permettra d’être plus au calme qu’une porte “classique”.
  • Amélioration de l’étanchéité de la porte : les performances AEV (Air/Eau/Vent) doivent posséder des valeurs comprises entre 1 et 4 pour l’air, 1 et 9 pour l’eau, 1 et 4 pour le vent. Plus les chiffres sont élevés, meilleure est l’étanchéité.

Porte blindée : combien ça coûte ?

Qu’on se le dise, une porte blindée est en moyenne 3 à 4 fois plus chère qu’une porte d’entrée “classique”, en raison des matériaux et des technologies de pointe utilisées. Sachez toutefois qu’un cambriolage représente en moyenne 5000€ de biens volés ce qui apparaît comme une raison suffisante à elle seule, surtout quand on ajoute à cela la valeur sentimentale inestimable des biens dérobés. Pour répondre aux normes réglementaires de la certification A2P BP, la porte blindée doit être obligatoirement fabriquée en usine. Les prix d’une porte blindée peuvent varier entre 1.500€ et 4.000€ de l’entrée de gamme au haut-de-gamme.

Nos conseils en matière de porte blindée

Avant d’acheter votre porte blindée, si vous habitez dans une résidence ou dans une zone protégée, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la mairie ou du Syndic de copropriété. En effet, il est possible qu’il y ait un cahier des charges strict à respecter qui imposerait des couleurs ou des matériaux spécifiques pour la réalisation des portes d’entrée d’une habitation.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]