Comment faire du mastic de vitrier ?

Si vous souhaitez réaliser vos travaux de vitrerie vous-même, il vous faut impérativement du mastic de vitrier pour garantir l’étanchéité et le maintien optimal des nouveaux verres installés. Généralement, on trouve du mastic de vitrier dans n’importe quel magasin de bricolage et même dans les grandes surfaces. Néanmoins, si vous êtes amateur de bricolage et surtout, si vous voulez faire des économies, nous allons vous indiquer comment faire du mastic si vous voulez le fabriquer vous-même. C’est relativement simple et peu cher. Si vous n’en avez jamais fabriqué avant, voici ce qu’il faut faire pour préparer un mastic de vitrier.

Composition pour fabriquer du mastic de vitrier

Le mastic de vitrier est cette mixture épaisse que les vitriers utilisent pour fixer les carreaux de verre des vitrages. La fabrication du mastic de vitrier et sa composition sont assez simples, on peut donc le faire soi-même. Pour ce faire, il suffit d’avoir :

  • 4 volumes de blanc de Meudon, de chaux ou de blanc d’Espagne ;
  • 1 volume d’huile de lin ou de glycérine végétale ;
  • Du noir de fumée, des ocres et autres pigments pour la teinte.

On trouve facilement ces matériaux dans les magasins de bricolage et dans certains hypermarchés. N’hésitez pas à comparer les prix pour faire encore plus d’économies.

Les étapes de fabrication du mastic de vitrier

Le processus de fabrication du mastic de vitrier est quasiment le même que pour la réalisation d’une pâte à crêpes :

  • Dans un premier temps, passez le blanc de Meudon, le blanc d’Espagne ou la chaux au tamis ;
  • Puis, ajoutez de l’huile de lin ou de la glycérine végétale ;
  • Mélangez et ne laissez aucun grumeau se former ;
  • Si vous utilisez du colorant liquide, mélangez-le à la pâte avant que cette dernière ne soit trop épaisse ;
  • Continuez à mélanger jusqu’à ce que la pâte soit épaisse tout en étant non coulante et non collante.

Utilisation du mastic de vitrier

La pâte obtenue peut être utilisée immédiatement. Et pour augmenter son efficacité, nettoyez scrupuleusement la surface à travailler, c’est-à-dire l’endroit où le joint d’origine était installé. On étale le mastic avec un couteau à mastic. Puis une fois le mastic appliqué, il faut attendre entre 4 à 5 semaines de séchage avant de pouvoir peindre. Sachez que si le séchage de surface est relativement rapide, le séchage à cœur quant à lui prend beaucoup plus de temps.

Il est tout à fait possible de conserver un mastic de vitrier fait maison pour une utilisation ultérieure. Pour ce faire, il suffit de le mettre dans un pot ou un bocal hermétiquement fermé. Si la fabrication du mastic de vitrier est simple, il en est tout autre de son application, malgré les conseils précédents. Pour garantir la parfaite étanchéité de vos fenêtres, le mieux reste encore de recourir au service d’un vitrier. D’autant plus que le changement de vitrage ne coûte pas très cher, tout dépend du vitrage à installer.

Si vous résidez dans la ville de Lille ou aux alentours dans la métropole lilloise, ASL et aussi spécialisé dans les travaux de vitrerie et vous attend pour tout besoin d’un vitrier à Lille.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]